Le sort des licences d’utilisation en cas de cession d’une oeuvre logicielle